Natursource

Boules d’énergie au chocolat

Plein de dates, le cacao en poudre, de fruits secs et des noix, ces collations vous pouvez sentir bien (et ils prennent moins de 30 minutes à faire!).  Végétalien, cru, paléo et sans grains et sucres traits

Soumis par: Ksenia Prints
Chocolate nut energy balls

Ingrédients

  • 7 dates Mejdool
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron
  • 2 cuillères à soupe de tahini (j’imagine que l’huile de noix de coco marcherait aussi )
  • 1 tasse de mélange de noix Voyageur® Ultra de naturSource, haché
  • 4 cuillères à soupe de cacao en poudre
  • 1 cuillère a café d’extrait de vanilla
  • Une pincée de sel de mer
  • 4 cuillères à soupe de noix finement broyées ou 2 cuill`res à soupe de grains de sesame, poudre de cacao ou noix de coco râpée, pour couvrir
Instructions
  1. Faire tremper les dates dan l’eau chaude pour 10 minutes, pour adoucir.  Enlever la chair de la fosse et déchirer en morceaux (éliminer la fosse). Tranchez Voyageur® Ultra de naturSource en petits morceaux ultra fines.
  2. Dans un bol, mélangez les dates, le jus de citron, tahini et les noix coupées du naturSource Voyageur® Ultra, écrasant tout avec une fourchette. Ajoutez le cacao en poudre, l’extrait de vanille et le sel de mer et bien mélanger. Goût – si vous avez envie de vous veut une saveur plus chocolatée, ajoute un peu plus de cacao.
  3. Avec les mains mouillées, le mélange de forme dans des boules (de petites boules est preferable).  Rouleau dans noix écrasées, graines de sésame, cacao en poudre ou noix de coco râpée.
  4. Réfrigérer. Ces boules d’énergie de noix de chocolat garderont dans le réfrigérateur pendant une semaine. Stocké dans le congélateur ils dureront beaucoup plus longtemps et vous aurez toujours certains en main pour cette bouffe special….

 

KseniaA propos de l’auteur 

Après avoir découverte qu’une carrière dans le journalisme et l’écriture sur la politique ne suffisait pas à son épanouissement, Ksenia Prints a décidé de se lancer dans la cuisine, la confection des gateaux et la literature sur les aliments.  Elle écrit des blogs, prend des photos et crée du contenu sur http://immigrantstable.com, où elle recrée et adapte la cuisine d’origine de sa famille pour tenir compte des allergies alimentaires.